Saisis ton kairos 
 

Dimitri Kabalevski est un compositeur russe du XX ° siècle né en 1904 et mort en 1987. C’est un excellent pédagogue. Fasciné par l’enfance, il compose sur ce thème plusieurs œuvres dont les Tableaux de l’enfance, ensemble de petites pièces tour à tour enjouées, tristes, songeuses, tendres ou angoissées. 

     
Henri Dutilleux est un grand compositeur français âgé de 91 ans. L'oeuvre Résonance a été écrite en 1965, une vingtaine d’années après les Tableaux de l’enfance de Kabalevski. Le travail d’écriture porte sur le son, sa mise en harmonie, en dissonance ou en résonance. 

     
Nous sommes, avec les scènes d'enfants, au XIXe siècle, chez Robert Schumann, en plein romantisme allemand. En 1838 Schumann compose les Scènes d’enfants pour Clara son épouse : « elles te feront plaisir lui écrit-il, c’est 13 petits trucs ont été composé par un grand enfant …mais il te faudra oublier que tu es une virtuose … il faudra te garder des effets mais te laisser aller à la grâce toute simple, naturelle et sans apprêt ». Chaque pièce possède sa propre expressivité, sa propre délicatesse. Tantôt douces et rêveuses, parfois sautillantes et pétillantes, ces treize compositions appellent aux rêves et aux souvenirs. 

     
XVIII° siècle, siècle des Lumières, chez Mozart, Amadeus, l’enfant aimé des Dieux. Par certains de ces élans et son intensité musicale, ce premier mouvement du concerto en ré mineur, nous rappelle l’opéra Don Giovanni. 

     
Composées 4 ans avant les scènes d’enfants, les études symphoniques sont un chef-d'oeuvre total, incontesté et comptent parmi les pages maîtresses de la littérature pianistique. Sur un thème que lui propose le père d'Ernestine von Fricken, Schuman va élaborer 12 variations qu'il voulut appeler "Pathétique", et qui auraient été ainsi bien nommées. Le thème va se trouver transfiguré, tour à tour chargé d'émotion ou d'intime poésie.
N
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement